C’est Variety qui a annoncé la nouvelle : la compagnie de production de Sébastien Onomo, Les Films d’ici, va prendre part au film Ghostdance, nouveau projet de A_bahn après Zero Impunity (dont la sortie française au cinéma initialement prévue au 10 juin via Septième Factory va être reportée suite au Covid-19).

Les Films d’Ici rejoignent donc Marion Guth et François Le Gall d’A_Bahn, Stephane Roelants de Mélusine Productions pour le Luxembourg et Josée Rock, Francine Allaire et Andrée-Anne Frenette via le label canadien Terre Innue. Il n’est pas étonnant de voir Onomo aborder cette production, lui qui est intéressé par les récits issus des minorités, une volonté qu’il avait abordé lors de notre interview au Cartoon Movie 2019 avec Special Touch Studio.

GhostdanceGhostdance est tout d’abord issu d’une idée des frères Blie, rejoints par la documentariste Kim O’Bomsawin qui trace ici une nouvelle ramification de son travail sur les conditions sociales des populations natives du Canada. et la scénariste Valérie Beaugrand-Champagne (l’adaptation de la pièce Incendies et du roman ayant donné Enemy pour Denis Villeneuve) pour les aider à mettre en forme l’histoire de Mykis, une adolescente indigène, et de l’esprit d’une jeune femme sans visage, dans une quête d’identité aux multiples niveaux qui touche aux féminicides dans les Première Nations du Canada, un phénomène passé sous silence depuis bien trop longtemps. Le ton désiré pour le film est celui d’un mélange d’humour, de tragédie, de poésie et de spiritualité et est vu comme un poème animé en hommage au militantisme des femmes indigènes.

Ghostdance est actuellement en plein développement et va certainement demander du temps pour faire tenir une narration équilibrée dans les 90 minutes du film, sachant que le projet initialement en marge de celui-ci est de créer une série documentaire en ligne ainsi qu’une plate-forme de partage pour un éveil citoyen, ce dernier volet ayant été pitché par les frères Blies lors de Cartoon 360 2019, où les intentions étaient se rapprocher des podcasts culturels et des influenceur.ses pour lancer une vague de danses et de flash mob militantes sur les thématiques du film.

Ce drame social animé visant un public ado/adulte est prévu pour une sortie en 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *