Après l’insuccès du Parc des Merveilles, Paramount Animation s’associe avec WWE Studios et Walden Media Production sur ce nouveau film Steve – Bête de Combat. Pour parfaire leur stratégie, ils ont été chercher Hamish Grieve, vétéran chez DreamWorks Animation, à la réalisation :

Dans un monde où le combat de monstres est devenu un sport international, ultra-populaire avec ses méga-stars planétaires, Steve, un monstre paresseux, aussi attachant que maladroit, n’a rien d’un champion. C’est pourtant lui que la jeune Wendie choisit d’entraîner : fille d’un entraîneur légendaire, elle entend bien suivre ses traces ! Le challenge est de taille … leur amitié sans limite leur permettra-t-elle de le relever ?

Ce n’est pas la première fois que la WWE se frotte à l’animation, il y a déjà eu plusieurs tentatives avec entre autres Scooby Doo et Les Rois de la Glisse. Il s’est révélé que le crossover le plus drôle et efficace était celui des Pierrafeu car l’humour de la famille préhistorique collait parfaitement à l’univers des stars du catch. Cette nouvelle collaboration avec le studio Reel FX fait ressentir la volonté d’aller vers un film original, même si la bande-annonce nous envoie dans la figure quelques tropes bien rodés : l’héroïne cool mi-coach mi-maman, Steve le gentil loser et la blague de tonton sur l’accouplement… On espère une participation des divas afin que la jeune Wendie se sente moins seule dans cet univers.

Steve -Bête de combat
Winnie (Geraldine Viswanathan) et Steve (Will Arnett) dans Steve – Bête de combat de Paramount Animation. (Crédit photo : Paramount Animation.)

Le point positif se situe dans l’animation du studio Reel FX (La légende de Manolo, Ugly Dolls, Scooby) qui arrive à retranscrire l’ambiance survoltée du ring ainsi que sa photographie riche en points de lumière. Avec le character design de Steve (Will Arnett) et du requin à tentacules (Terry Crews), on attend du studio des monstres sortant de l’ordinaire poussant le délire du catch à son maximum.

Est-ce que Steve – Bête de Combat va nous faire passer par dessus la troisième corde ? Réponse le 3 février 2021 dans les salles.

2 Comments

  1. Pingback: Skydance acquiert le studio d'animation espagnol Ilion Animation

  2. Pingback: Preview - Le court "La Calesita" réalisé par Augusto Shillaci chez Reel FX | Little Big Animation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *