Miyu distribution a donc aujourd’hui mis en ligne sur sa chaîne Youtube Je sors acheter des cigarettes, le dernier court-métrage d’Osman Cerfon, récompensé à de multiples reprises, depuis le prix Emile Reynaud en 2018, le Prix Medien Patent Verwaltung AG au Festival de Locarno mais aussi de nombreuses nominations, dont une aux césars cette année.

Jonathan, douze ans, vit avec sa sœur, sa mère et plusieurs autres hommes? Ils possèdent tous le même visage et nichent dans les placards, les tiroirs, la télévision…

Après deux épisodes des Chroniques de la poisse, ce court-métrage aborde l’absence du père avec une touche d’absurde plus terre-à-terre mais tout aussi efficace que dans ses films précédents. Depuis, Cerfon a participé à la production d’un autre court-métrage très récompensé, La Vie de Château (qui deviendra une mini-série), et travaille toujours au développement de sa série Vaudou Miaou chez Miyu production. A la question de franchir le cap du long-métrage (question souvent posée aux auteurices de courts à succès, et encore plus depuis la réussite critique de Jérémy Clapin avec J’ai perdu mon corps), Cerfon a répondu au CNC en 2018 :

Peut-être un jour, mais je ne veux pas écrire un long pour un long. Le passage au long métrage est moins une fin en soi pour moi. Je trouve que le court est le format roi en animation, car c’est celui qui offre le plus de liberté. (…) mais réaliser un long métrage est une expérience qui me tente de plus en plus. Je me laisse le temps. Pour l’instant, on vient de finir le développement de la série Vaudou Miaou. On a une convention de développement avec Disney qui doit nous donner une réponse (…). La série devrait m’occuper pour les deux années à venir.

D’ici là, c’est le moment de (re)découvrir Je sors acheter des cigarettes ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *