« Kung Fu Panda 3 », « Le Chat Potté 2 » : Guillermo Del Toro livre des indices !

Guillermo Del Toro, l’homme aux mille projets et désormais consultant sur les nombreux projets de DreamWorks Animation, a partagé quelques informations avec un journaliste de Collider sur les prochaines sorties de la firme à l’occasion de la sortie américaine des 5 légendes.

Il est tout d’abord revenu sur sa collaboration avec le studio et le projet d’origine, Chasseur de Trolls (Trollhunters) :

« Mes rapports avec DreamWorks Animation ont vraiment commencés lorsque je les ai approché avec l’envie de réaliser un film d’animation. Nous avons développé un script intitulé Chasseurs de Trolls il y a de cela trois ans. Nous en sommes à la quatrième ou la cinquième version et je contribue aux designs. Quand tout sera prêt je donnerai dix-huit mois de ma vie pour mettre en scène ce film d’animation. Chasseurs de Trolls parle d’un groupe d’enfants qui sont chasseurs de trolls la nuit mais tout en restant obligés de plancher sur leurs devoirs de maths le lendemain à l’école. Ils passent par tous les soucis de la croissance comme le port de l’appareil dentaire. J’aime l’idée de créer une vision nuancée de l’enfant, ils sont loin d’être parfaits. Ce sont des marginaux, mais pas dans le sens habituels, cool, que revêt ce terme au cinéma. Ce ne sont pas des enfants qui se comportent bien. (rires) »

A propos de la suite du Chat Potté :

« Nous avons déjà quelques versions du script pour Le Chat Potté 2. Ce fut bien car pour le premier nous avions tenté quelque chose d’assez risqué pour l’époque. Le plus gros pari était son méchant, le volatile Humpty, qui s’amende à la fin du film ; il devient un héros dans les dernières minutes, il pouvait changer. Je voulais un film qui montre aux enfants que l’on n’est pas totalement bon ou méchant, que l’on peut changer. C’était hasardeux de tenter ça dans un film pour enfant car ce n’est pas la norme. Celle-ci étant un méchant qui est vaincu. Donc avoir l’appui du succès au box-office du premier nous permet de prendre à nouveau des risques sur la suite. Nous emmenons Potté vers des endroits plus exotiques. Quand le réalisateur Chris Miller a dit qu’il ne voulait pas que les aventures de Potté se déroulent dans le même univers visuel que celui de Shrek, qu’il voulait quelque chose qui tende plus vers le western spaghetti, nous allons donc vers des destinations plus exotiques. »

A propos de Kung Fu Panda 3 :

« Nous avions grossièrement défini la direction que prendrait Kung Fu Panda 3 dans le précédent.  Il était prévu de terminer Kung Fu Panda 2 avec le vrai père de Po disant que son fils est en vie, ce qui nous permet de continuer cet arc avec Po comme héros.  Tout ce que je peux dire c’est que le méchant de ce troisième épisode sera peut-être le plus formidable de la série… Nous avons fini un synopsis détaillé, présenté un character design, quelques séquences storyboardées, et nous bossons dur sur le script. »

De bien bonnes nouvelles qui démontrent, s’il le fallait encore, l’implication du réalisateur dans ces différents films !

Image par défaut
Nicolas
Éditorialiste et contributeur occasionnel. Amateur de toutes formes d’animations. Adore fureter sur l’internet avec sa lampe frontale pour dénicher des raretés animées. Écrit ses autres lubies et obsessions pop-culturelles sur Grawr.fr.
Publications: 741