« Ernest et Célestine : Le voyage en Charabie », la bande annonce du film !


Présenté au Festival d’animation d’Annecy et porté par STUDIOCANAL, Ernest et Célestine : Le Voyage en Charabie dévoile sa première bande annonce ! Le film est annoncé pour les fêtes de Noël, ce deuxième opus des aventures de la souris enjouée et de l’ours renfrognée sortira le 14 décembre 2022 dans les salles.

Le film est produit par Folivari (SamSam, Le Sommet des Dieux…), Damien Brunner (Le Grand Méchant Renard et autres contes), Mélusine Productions / Studio 352 (Le Peuple Loup, Les Hirondelles de Kaboul) et Stéphane Roelants.

Ernest et Célestine retournent au pays d’Ernest, la Charabie, pour faire réparer son précieux violon cassé. Ils découvrent alors que la musique est bannie dans tout le pays depuis plusieurs années. Pour nos deux héros, il est impensable de vivre sans musique ! Accompagnés de complices, dont un mystérieux justicier masqué, Ernest et Célestine vont tenter de réparer cette injustice afin de ramener la joie au pays des ours.

Ernest et Célestine, le voyage en Charabie affiche du film

L’animation est portée par La Cachette et Fost Studio, et comme dans leur première aventure on retrouve une esthétique « aquarelle » inspirée de Gabrielle Vincent qui est toujours présente dans l’univers graphique. Lambert Wilson et Pauline Brunner rempilent leur costume vocal pour notre plus grand émerveillement, et performeront sur la musique de Vincent Courtois, qui avait déjà orchestré la bande originale du précédent.

Une belle occasion de plonger à nouveau dans la poésie douce d’une nouvelle satire sociale ? La bande annonce nous annonce une remise en question des interdits, notamment celui de la musique qui est l’identité même d’Ernest ! J’ai hâte d’en savoir plus sur ses origines, lui qui a toujours vécu comme un marginal dans le monde des ours et comme un intrus dans le monde des souris. Espérons que la candeur et la sincérité de Célestine parviennent à le protéger de ses peurs du passé. Et qu’en est-il donc de ce super héros qui provoque la police des mœurs !

En revanche, c’est un grand ensemble de scénaristes qui reprend le flambeau de Daniel Pennac : Guillaume Mautalent, Sébastien Oursel, Jean Regnaud, Agnès Bidaud et Didier Brunner. Et ce sont Jean-Christophe Roger (La vie de château) et Julien Chheng (Le Chat du Rabbin, Primal) qui se retrouvent après nous avoir proposé Ernest et Célestine – La collection pour mettre en images cette nouvelle intrigue.



Dernières publications

  • Critique – Le Journal d’un dégonflé : Rodrick fait sa loi

    Critique – Le Journal d’un dégonflé : Rodrick fait sa loi

    Un an après le premier film du Journal d’un dégonflé, Disney + a la semaine dernière sorti la suite elle-même adaptée du roman éponyme de Jeff Kinney, Rodrick fait sa loi. Riche de nombreux tomes, la saga jeunesse avait déjà eu l’occasion d’être transposée sur grand écran en live action dans les années 2010, le […]

  • Deuxième bande annonce pour « Super Mario Bros. – Le Film »

    Deuxième bande annonce pour « Super Mario Bros. – Le Film »

    Après l’annonce d’un projet commun entre Nintendo et Illumination Entertainment en 2017, puis l’officialisation de cette collaboration lors d’un plus récemment, Super Mario Bros. – Le Film se dévoile à travers une deuxième bande annonce diffusée cette nuit lors d’un Nintendo Direct spécialement dédié à l’événement. Après une présentation conjointe de Shigeru Miyamoto et Chris […]

  • Critique – Les aventures de Rilakkuma au parc d’attractions

    Critique – Les aventures de Rilakkuma au parc d’attractions

    Trois après la très douce première saison, Les aventures de Rilakkuma au parc d’attractions, toujours réalisé par Masahito Kobayashi et produit par Dwarf inc., est présente sur Netflix depuis la fin de l’été : L’adorable Rilakkuma et ses amis savourent une journée pleine de rires et d’aventures dans un parc d’attractions sucrées qui doit bientôt […]