Adieu WAG, bienvenue à Warner Bros. Pictures Animation


Alors que le Festival international du film d’animation d’Annecy débute ce weekend, le nouveau président du Warner Animation Group, (ou WAG pour les intimes) renommé en Warner Bros. Pictures Animation a été dévoilé, et ce n’est nul autre que Bill Damaschke, ancien président de Skydance Animation et vétéran de DreamWorks Animation, mais aussi producteur à succès de comédies musicales pour Broadway.

Meet the new boss

« C’est honorer le passé et la riche histoire de l’entreprise que de reprendre ce nom. Warner Bros. Pictures Animation a sorti des films comme Le Géant de Fer, Space Jam, Les Noces Funèbres, Le Pôle Express, ou encore Happy Feet puis par le WAG La Grande Aventure Lego – des films de référence qui ont innové, de nouvelles technologies, de nouvelles façons de raconter des histoires et qui ont réussi, artistiquement et commercialement. Chacun de ces films durent dans le cœur des gens. » a déclaré Damaschke à propos de ces films réalisés par Brad Bird, Tim Burton, George Miller, Robert Zemeckis, Phil Lord et Christopher Miller.

Les plans de Damaschke avec Warner Bros sont de faire éclore de nouvelles IP originales, à l’image de son travail durant les 20 ans qu’il a passé chez DreamWorks Animation.

« Pamela Abdy et Michael De Luca sont eux-mêmes des producteurs et des cinéastes inspirants qui se concentrent sur les réalisateurs et les scénaristes dans le cadre de la direction à prendre au sein du studio qu’est Warner Bros. et nous prévoyons de suivre cet exemple créatif à la WBPA. Sous la direction de Pam et Mike et avec le soutien du PDG de Warner Bros. Discovery David Zaslav, nous avons l’opportunité de réellement soutenir ces types de films et des cinéastes d’une manière qui créera de nouvelles histoires et de nouveaux mondes attractifs et identifiables pour le public, et ce pour les années à venir », a ajouté Damaschke.

Une grosse partie du WAG, malgré ses ambitions initiales de créer de nouvelles histoires (comme Cigognes & Cie ou Yéti & Cie) était finalement plus centré sur des IP établies animées telles que Scooby!, Tom & Jerry, Space Jam : Nouvelle Ère et Krypto et les super-animaux. Ces franchises cartoon de chez Warner Bros. continueront de faire partie du roster d’animation de Warner Bros. Pictures Animation mais avec un œil sur le lancement de nouvelles franchises. Le plan est de faire en sorte que la division produise deux sorties en salles de films d’animation par an.

Accomplir la transition

Damaschke travaille actuellement avec une équipe de 90 personnes qui comprend des artistes, des cinéastes et des scénaristes pour achever les productions restantes du WAG, comme Le Chat Chapeauté de Erica Rivinoja (La suite de Borat) et Alessandro Carloni (Kung Fu Panda 3, Dragons) adapté de l’oeuvre du Dr Seuss (rappelons qu’à l’époque, l’ambition était de faire tout un ensemble de films adaptés de cet univers). Le plan est de sortir ce film en salles pour 2025 ou 2026. Animal Logic, dont le studio originellement australien (racheté il y a peu par Netflix) qui a ouvert une filiale à Vancouver, continuera de faire équipe avec Warner Bros. sur des projets d’animation.

Autre projet commencé sous le WAG et destiné à sortir : Coyote contre Acme, réalisé par Dave Green, produit par Chis DeFaria et James Gunn. Damaschke révèle également qu’un film d’animation sur l’origine des Pierrafeu, Meet the Flintstones, est également en début de développement, écrit par le tandem Aaron Horvath et Michael Jelenic, qui ont réalisé le méga succès Super Mario Bros. Le Film.

Un accord signé avec Locksmith Animation

Warner Bros. a également signé un accord avec Locksmith Animation, basé à Londres et à Los Angeles, pour développer et produire des longs métrages d’animation destinés à une exploitation mondiale. Locksmith Animation avait auparavant un accord avec la 20th Century Fox (devenu depuis 20th Century Studios), dont le rachat par Disney a stoppé les plans. De cette brève relation sera sorti en 2021 le charmant film Ron débloque.

Le premier des deux projets de Locksmith développés dans le cadre de ce nouvel accord, Bad Fairies est une comédie musicale subversive se déroulant dans le Londres contemporain et se concentrant sur un gang de fées badass qui enfreignent toutes les règles des contes de fées. Deborah Frances-White, créatrice et animatrice du podcast populaire The Guilty Feminist, en a écrit le scénario. Megan Nicole Dong, créatrice et réalisatrice de l’excellente série musicale animée Centaurworld chez Netflix, est attachée à la réalisation.

Les Chroniques Lunaires (source image : Croque Bouquins)

Le deuxième projet est Les Chroniques Lunaires, basé sur les romans de Marissa Meyer, qui sont des réécritures version science-fiction des contes de Grimm. Le projet de long métrage est centré sur quatre jeunes femmes qui lancent une rébellion contre la reine tyrannique de la lune et traversent les étoiles et luttent pour prendre le contrôle de leur propre destin. Kalen Egan et Travis Sentell, scénaristes de la série produite chez Amazon Philip K. Dick’s Electric Dreams sont attachés à l’écriture, avec à la réalisation Noëlle Raffaele, (DC Superhero Girl, Lego Ninjago Le Film et The Marvels).

Locksmith est actuellement en production sur son deuxième long métrage, That Christmas, écrit par Richard Curtis (Love, Actually, Quatre mariages et un enterrement) et réalisé par Simon Otto, qui sortira sur Netflix en fin d’année.

Selon les termes de ce nouvel accord, l’équipe de Locksmith – dirigée par Julie Lockhart, fondatrice et présidente de la production, et Mary Coleman, directrice de la création – travaillera en étroite collaboration avec Bill Damaschke et son équipe de WBPA.

Damaschke a ajouté: «Les artistes et les conteurs de Locksmith Animation sont parmi les plus inspirés et les plus inventifs de l’industrie. Je suis impatient de travailler avec eux sur une nouvelle série de projets – à commencer par Bad Fairies et Les Chroniques Lunaires – et de puiser dans les ressources inégalées de Warner Bros. ainsi que dans les histoires originales imaginées par leur remarquable équipe créative.»

Nous verrons si ce rebranding de la section long métrage d’animation et le rôle de Bill Damaschke ne seront pas que des effets de rideaux de la part de Warner Bros Discovery, qui a beaucoup à prouver après les multiples mises au paniers de films attendus. Le temps nous le dira !


A lire dans le même genre

Dernières publications

  • Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Annecy 2024 – Découvrez notre programme à voir des films en sélection

    Le Festival d’Annecy propose cette année quelques nouveautés qui devront faciliter la navigation et l’organisation des festivaliers, comme la présence d’œuvres sélectionnées sur quatre salles supplémentaires au Pathé Annecy, ainsi que des horaires de séances dès 8h30, ce qui va rendre quelques débuts de matinées difficiles pour les habitués des multiples soirées et les aficionados des…

  • On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    On en sait plus sur le troisième film d’animation « Astérix »

    En direct de Cannes, le distributeur français SND Films a révélé de nouvelles informations sur le troisième long métrage d’animation Astérix, désormais titré Astérix et le Royaume de Nubie. Comme pour le précédent, ce sera donc un film avec une histoire originale ou tout au plus vaguement adaptée d’un album existant. Pour rappel, nous savons…

  • Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Critique Vidéo – The First Slam Dunk

    Après un passage au festival d’Annecy et en salles, The First Slam Dunk, réalisé par Takehiko Inoue, est disponible en DVD, Blu-Ray et VOD à partir du 1er mai grâce à Wild Side : Le meneur de jeu de Shohoku, Ryota Miyagi, joue toujours intelligemment et à la vitesse de l’éclair, contournant ses adversaires tout…